Batterie côtière de Cap Caveau

Perché en haut d’une colline rocheuse qui domine la mer, vous pouvez atteindre ce fort après une longue marche traversant l’île de Pomègues. Beau site avec une grande impression d’isolement, et une magnifique vue sur la mer.

Batterie côtière de Cap Caveau

Histoire

La batterie Caveau se dresse à l’extrême sud de Pomègues, la plus sauvage des îles du Frioul. Exemple parfait de l’architecture Séré de Rivières, la batterie a été construite entre 1880 et 1883. Elle a ensuite été remaniée en 1901.

La batterie devait contrôler l’entrée de la rade de Marseille. Au cours de la seconde guerre mondiale, les Allemands ont occupé le site avec 157 artilleurs servant 4 canons de 138mm hérités des Français. Ces canons, installés dans des encuvements à ciel ouvert, ont été jugés comme trop exposés par les Allemands qui ont décidé de construire 4 nouveaux bunkers en béton, dont 2 ont été achevés à la veille de l’arrivée des alliés, et le 3ème abandonné alors qu’il était encore en construction.

Ces vestiges restent visibles aujourd’hui. Il est également possible de découvrir sur les lieux des emplacements de canons antiaériens et de projecteurs, ainsi que les traces des bombardements alliés du mois d’août 1944.

Accès

L’accès au fort nécessite une longue marche. Prenez un peu de nourriture pour un pique-nique. Profitez de la promenade pour visiter les criques et les autres forts sur le chemin. N’hésitez pas à continuer la ballade sur la piste (sur la gauche du fort quand vous arrivez) et descendre au cap Caveau: vous découvrirez alors la cabane des contrebandiers et la jolie crique des Cambrettes.

Depuis le port du Frioul, la ballade dure environ une heure.

Tarifs

La visite est gratuite: le site est abandonné.

Hébergement à proximité
Chambres d’hôtes: La Royante, Chambre d’hôtes, Aubagne
Insolite: Attrap’Rêves, Allauch




Bookmark and Share